Histoire des champignons

Depuis toujours, les champignons servent de source alimentaire aux hommes.Déjà à l’âge de pierre, les hommes connaissaient la valeur alimentaire des champignons. Et déjà à l’époque, ils savaient que les champignons pouvaient être conservés grâce au séchage. Comme les champignons contiennent, entre autres, une grande quantité de blanc d’œuf, ils étaient appelés par les Aborigènes, les premiers habitants de l’Australie, « le pain de l’homme noir »pilzgeschichte

De même, il est connu qu’en Chine et au Japon, les champignons sont très appréciés depuis des millénaires et que certains d’entre eux étaient même vénérés. De plus, dans l’antiquité, les champignons étaient également utilisés pour le culte.

La science ancienne revit

Du temps des invasions barbares (500 à 800 après J.C.), les connaissances en matière de champignons se sont peu à peu perdues. Ce n’est donc pas étonnant que notre connaissance actuelle, basée sur l’histoire, doive être reconstituée laborieusement par la recherche. On peut se baser par exemple sur les œuvres au sujet des champignons de l’abbesse Hildegarde de Bingen (1098 à 1179), qui sont uniques pour le Moyen-Âge. De plus, les chercheurs se basent également actuellement sur les traditions des régions de culture chamanique.

Dernier visionnage